Air Toxique. Fin de cauchemar sibérien pour les passagers et l'équipage du vol AF 116

Dans Evénements/Revue de presse

Les passagers du vol AF116 de la compagnie aérienne Air France entre Paris et Shanghai, coincés depuis dimanche à Irkoutsk, ont finalement quitté la Sibérie mercredi matin à bord d’un troisième avion.
En raison de « l’apparition d’une odeur âcre et d’une légère fumée à bord », le Boeing 777-300ER immatriculé F-GSQC opérant le vol AF116 du 10 novembre 2018 entre Paris-CDG et l’aéroport de Shanghai-Pudong avait été dérouté vers Irkoutsk (IKT) en Russie.
Lire la suite

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*