RETRAITE : LE CAPITAL DE CEUX QUI N’EN N’ONT PAS !

Dans PNC/Revue de presse

Les conséquences de la réforme pour le PNC : La réforme des retraites implique que le régime universel (RU) remplacera les 42 régimes existants, notamment notre CRPN et ses spécificités adaptées à notre métier .


Les conséquences de la réforme pour le PNC :

La réforme des retraites implique que le régime universel (RU) remplacera les 42 régimes existants, notamment notre CRPN et ses spécificités adaptées à notre métier .

Si cette réforme voit le jour :

• Le navigant ne pourra plus combiner son temps alterné avec sa retraite pour adoucir sa fin de carrière.
• Le décès d’un navigant non pensionné ne permettra plus à l’ayant-droit (enfants et/ou conjoint) de percevoir
une prestation.
• Plus de capital si un décès survient lors d’un accident aérien en service et/ou une inaptitude définitive.
• Plus de retraite sans décote pour année manquante en cas d’inaptitude médicale (idem si chômage en fin
de droits).

Alors que nous avons toujours su gérer notre caisse autofinancée avec nos collègues pilotes, le gouvernement veut s’emparer de nos réserves, C’EST UN VÉRITABLE HOLD UP !


Nos cotisations seraient transférées vers le régime universel car des dizaines de milliards d’euros de réserves financières des régimes complémentaires comme le nôtre sont appelés à disparaître purement et simplement. Nous trouvons très injuste que l’on utilise nos excédents pour financer les déficits ailleurs et nous spolier au passage d’une bonne partie de nos pensions futures.

Notre âge légal de départ passerait par voie de conséquence à 62 ans voire plus et notre pension serait amputée d’environ 40%.

Impossible d’ailleurs de connaître à l’avance, le niveau de notre pension puisque le taux de conversion des points dépendra des équilibres financiers au moment de la liquidation de notre retraite.

Le rapport DELEVOYE préconise de contenir les dépenses, au regard des diktats européens, ce qui implique une baisse des pensions puisque c’est la même part du gâteau-PIB qui sera partagée entre des retraités toujours plus nombreux.

Les ajustements auront lieu sans toucher aux recettes (les cotisations) mais par l’âge de départ et/ou une dégradation du niveau relatif des pensions.

Seuls les plus riches pourront pallier à la baisse de leur pension par le recours à la retraite par capitalisation tant voulue par M MACRON.

PNC MOBILISEZ VOUS !
PENSEZ A REMPLIR VOTRE DECLARATION DE GREVE AU PLUS TARD LE 21 septembre.

Le formulaire de déclaration de grève, suite à la mise en place de la Loi Diard, est disponible au téléchargement sur notre site et sous IPN*rubrique santé RH, carrière, convention, accords et Loi Diard.
PNC

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*