En direct du Conseil d’Administration Air France

Dans AF/KLM/Compagnies/Divers/HOP/Interne/Le lien/PNC/Revue de presse

La politique d’attrition engagée à Air France par M. de Juniac a conduit à une perte de croissance de 12 points par rapport à nos principaux concurrents et à la perte de plus de 10 000 emplois directs. L’arrivée de M. Janaillac avait témoigné d’une inflexion, indiquant les limites de la politique d’attrition, ce qui avait d’ailleurs trouvé un écho favorable dans l’entreprise.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*