Salaire, primes et indemnités 2021

Dans Interne/PNC/Revue de presse/Salaire

Intéressement, primes, PFA… on fait le point sur les mesures annoncées, négociées et signées

🔺️ PRIME D’INTÉRESSEMENT :

Montant : 130 à 150€ brut selon votre salaire et présence (periode 2019).
Date de versement : 23.12.2021
Elle sera complétée par les intérêts 2020, 2021, car c’est la prime de 2019 que la direction devait verser. La loi lui permettant un report moyennant des intérêts de retard.
📌 À noter : Un courrier va être envoyé (format papier ou dans mycoffrefort).
Vous aurez jusqu’au 15/12 (délai précis dans le courrier) pour décider entre un versement ou un placement dans votre compte épargne employeur.
⚠️ Attention, si vous ne faites rien, elle sera automatiquement placée en épargne et bloquée maximum 5 ans.

Pour Rappel :
L’intéressement négocié à Air France est proportionnel au salaire . Ainsi, plus votre salaire est élevé et plus vous touchez.
Cet accord a été signé par les syndicats CFDT/UNPNC, UNSA, CFE-CGC/UNAC, mais pas par les Pilotes. 

Quand des Syndicats PS/PNC valident le fait que les salariés  à bas salaires toucheront moins que les salaires les plus élevés de la Cie (PNT et Hors Cadres), on peut s’interroger sur leur motivation alors même qu’une prime uniforme est possible dans le cadre d’une négociation) .
🚩 Pour la CGT/UGICT, la règle devrait être une prime uniforme et égale pour tous 

🔺️ PRIME Exceptionnnelle POUVOIR D’ACHAT

 Montant : 160€ net
 Date de versement : 15.12
➡️ Pour TOUS les salariés (cadres et intérimaires compris) en 2021 et en 2022 uniquement pour les salariés percevant une rémunération brute annuelle inférieure à 54 763 €, soit 3 smic brut annuels.

📌 À savoir :
Ce n’est pas un cadeau, elle va surtout servir à compenser une partie de la perte de la PFA.
Airfrance va bien entendu défiscaliser ces sommes…

🔺️ INDEMNITÉ INFLATION

 Montant : 100€
 Date de versement :
➡️ Salariés : 12.2021
➡️ Retraités : 02.2022 

📌 À savoir :

Cette indemnité est pour une personne seule gagnant moins de 2000 net. Elle est individualisée et donc cumulable pour un couple (2 x 100€).
Elle est passée in extremis car le Sénat voulait la supprimer.
Cette indemnité est versée VIA l’employeur pour les salariés (ce n’est est pas un cadeau de la Cie), via les caisses de retraite pour les retraités, et les agences d’intérim pour nos collègues intérimaires (dont la CGT  revendiquons tout comme nos apprentis,. l’embauche)

ℹ Cette indemnité de 100€ est defiscalisée et donc payée en net.

🔺️ PRIME DE FIN D’ANNÉE (PFA) :

Montant : un Brut mensuel (TMF voir 1ère ligne de votre bulletin de paie)  – % chômage partiel

Date de versement : 15.12.2021
📌 À savoir :
Les 2 accords (Avenant 7 signé par la cfe-cgc, cfdt et par conséquent l’Accord salaire signé par cfe-cgc, cfdt, unsa) ont validé l’intégration de la PFA dans le calcul de l’indemnité AP et donc qu’elle sera réduite de 3,3 à 16,4% selon votre taux d’Activité Partiel moyen annuel en 2021 et 2022 (régule décembre 2021 sera effectuée sur la paye de janvier).

Pour comprendre, il faut savoir que la PFA est calculée sur une base mensuelle versée en fin d’année, elle subit déjà l’impact Activité Partielle depuis le mois de janvier 2021 et donc une part compensatrice était versée tous les mois (ce qui trompe sur l’indemnité réelle car finalement on la perd quand même).
La direction va effectuer une régule sur la pfa de décembre en fonction de votre taux d’AP.

🚩 Question CGT/UGICT :

L’accord APLD étant sur 2 ans et donc le taux individuel étant lissé sur la même période, la direction va t-elle reverser le trop perçu si le ou la salarié(e) n’a pas d’activité Partiel en 2022 ?

♦️ Globalement, l’indemnité de 100 € de l’état est certe les bienvenue mais elles ne sert qu’à effacer la réalité. Celle d’une augmentation générale du coût de la vie dans tous les domaines, nourritures, énergie, logements, même le prix des autos/motos a augmenté avec les critères écologiques et le manque de matières premières.
C’est donc une augmentation générale des salaires qu’il faut, malgré « la crise » des secteurs aussi impactés que l’aérien comme l’hôtellerie/restauration ou le BTP proposent jusqu’à 11% d’Augmentation de salaire, des compagnies recrutent comme Vueling ou Transavia et chez AirFrance pas de négociations avant février 2023 ! cherchez l’erreur…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*