Hot air from jet engine against airplane taxiing to airport runway.

04 avril 2022 : journée nationale d’action dans les transports

Dans Aéroports/Compagnies/Evénements/Revue de presse/Syndicat/Union Locale

Le Conseil Constitutionnel vient de rendre sa décision. Nous constatons que d’autres syndicats PN se positionnent contre la mise en place du pass vaccinal et de ses conséquences pour les PN. Il en est de même chez HOP. Face à la détermination de très nombreux PN à défendre leur droit de travailler, nous espérons que d’autres organisations syndicales entendront la colère qui s’exprime et nous rejoindront.

Nos dirigeants usent même de la concurrence intra groupe en nous comparant à nos collègues de HOP ! ou de Transavia alors que nous n’avons pas la même structuration d’entreprise, les même conventions d’entreprises donc pas les mêmes coûts ! Tout cela dans un même but, celui de tirer les conditions sociales, les rémunérations, les emplois et les métiers vers le bas ! La CGT Air France avec l’ensemble des syndicats CGT de la fédération des transports dit stop à cette mise en concurrence des salariés ! 

Salaires en berne ! 

Nous le constatons toutes et tous depuis des années, nos salaires ne suivent pas les poussées d’inflation qui se font régulières depuis des décennies ! La dernière flambée récente des prix et du carburant n’arrange pas la situation des salariés de la compagnie ni celle des salariés des transports dans leur ensemble ! La CGT Air France a été à l’initiative de la demande d’ouverture de négociation pour une revalorisation des IKV et des salaires au vu de la situation inflationnaire du début d’année. Cette négociation a abouti à un gain de 320 € sous forme de prime et à une hausse des IKV de 8% ! A la CGT nous sommes partisans du « ce qui est pris n’est plus à prendre » ! Pour autant nous ne sommes pas satisfaits d’une mesure « one shoot » sous forme de prime là où l’inflation ne sera pas « one shot » mais sera durablement installée dans l’économie de nos vies ! Nous ne sommes pas non plus satisfaits d’une hausse temporaire des IKV, là où l’envolée des prix à la pompe sera durable ! Pour la CGT le seul moyen d’amortir durablement cette flambée des prix qui déprime nos portefeuilles, c’est d’augmenter de façon pérenne les salaries et les IKV ! Cette journée d’action du 04 avril est aussi pour revendiquer cette hausse nécessaire pour les salariés ! 

Conditions de travail toujours plus dégradées ! 

Ce n’est un secret pour personne, nos conditions de travail se dégradent au fur et à mesure que notre périmètre d’activité se réduit au profit de nos concurrents et que nos emplois sont supprimés en fonction de l’abandon de ces activités ! Ce qu’il en résulte, c’est une charge de travail qui augmente, des changements d’horaire et de métier pour s’adapter au nouveau périmètre d’activité, tout cela au détriment de nos conditions de travail. Cela impacte aussi grandement notre santé physique et mentale, car cette multitudes de restructuration issu de politique d’austérité créent un climat délétère. Il n’y a qu’à observer l’ensemble des départs PDV depuis 12 ans, lors desquels un nombre important de collègues usés physiquement et mentalement préfèrent partir malgré les nombreuses années leur restant à faire avant la retraite. 

Ce 04 avril 2022 est l’occasion de revendiquer l’activité et les emplois nécessaires à l’amélioration des conditions de travail ! 

Pour toutes ces raisons, la CGT Air France appelle l’ensemble des salariés de la compagnie à un arrêt de travail de 01h00 à 24h00 le 04 avril 2022. 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*